1. Accueil
  2. > Article de Blog

Le conseil en santé : viser l'amélioration de la mise en oeuvre des actes

Par la rédaction _ Mise à jour le mercredi 26 décembre 2018 à 17:02:38 (UTC)


Des établissement à la gestion de plus en plus complexe

Performance nécessaire et complexité des processus sont les deux pôles de difficultés que les professionnels du secteur de la santé se doivent de négocier au mieux. Une faille dans les dispositifs de prise en charge peut en effet s'avérer dramatique pour des personnes fragilisées. Malheureusement l'actualité se fait parfois l'écho d'accidents tragiques ou de fonctionnements d'établissements de santé qui laissent à désirer. Pour surmonter ces difficultés et éviter les incidents, des équipes médicales et un personnel de gestion convenablement formés sont une condition nécessaire. A ce titre, le conseil en formation santé est devenu une branche capitale du plan d'évolution des personnels car il se place en amont, dans la phase de conception du dispositif d'apport de connaissances.

Les personnels qui doivent en premier lieu bénéficier d'actions de formation sont :

  • les professionnels d'encadrement en hôpitaux et EHPAD : médecins référents, infirmières coordinatrices et infirmières cadres
  • les Référents Qualité ou Chargés de Mission Qualité des hopitaux et EHPAD pour la veille réglementaire
  • les personnels de direction de ces établissements (dont les chefs de service) pour la mise en oeuvre des recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) qui a récemment remplacé l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM)

Un vaste ensemble d'établissements aux problématiques différentes

Le conseil et la formation en santé concernent des structures très différentes :

  • les entreprises elles-mêmes dans le cadre de la médecine du travail et des contraintes liées à la pénibilité
  • les établissements médicaux-sociaux : centre d'aide par le travail, établissement pour personnes âgées (dont les EHPAD), les structures pour handicapés adultes et enfants, les centres d'action médico-sociale pour l'enfance, et tous les services pour personnes en difficultés
  • les établissements sanitaires et médicaux : cliniques, centres hospitaliers, centres de rééducation fonctionnelle, centres de cures thermales

Ces personnels doivent être apte à prendre part à l'élaboration et au déploiement de référentiels organisationnels.

Enfin, les problématiques transverses de Santé Environnementale sont de plus en plus présentes. En effet, de nombreuses pathologies liées aux pollutions aériennes sont maintenant prises en compte par les collectivités territoriales et les préfectures. Les questions liées à la qualité de l'air entrainent des réponses globales, ainsi que les conditions climatiques pour les personnes les plus fragiles (canicule)