1. Accueil
  2. > Article de Blog

Pédicure-podologue : une profession qui évolue vers plus de technicité

Par la rédaction _ Mise à jour le mercredi 24 avril 2019 à 03:10:37 (UTC)


La filière a été revalorisée en 2012

Une réforme d'envergure a permis une amélioration des conditions de formation des pédicures-podologues dans le cadre du processus licence-master-doctorat. Depuis l'arrêté du 5 juillet 2012 relatif au diplôme d'État de pédicure-podologue, les nouveaux référentiels d'activités et de compétences ont élevé le niveau (accent mis sur le développement des recherches en pédicurie-podologie, notamment en lien avec des problématiques de santé publique comme le diabète). Des pratiques spécialisées et demandant plus d'expertise sont maintenant à la disposition des patients. L'actualité de la profession en libéral indique que les professionnels se prévalent judicieusement de leurs compétences, comme par exemple ce cabinet de podologue à lyon l'illustre parfaitement.

En complément, des soins infirmiers sont prodigués au patient, en général à domicile.

Des podologues experts dans le domaine du sport et de la posturologie

L'image du pédicure effectuant les soins de verrues plantaires, d'ongles incarnés et d'abrasion des téguments ne correspond plus à la réalité actuelle de tout le métier. En effet, la podologie du sport se développe dans le cadre de prescriptions médicales, pour traiter et soulager des pathologies qui, avant, ne suscitaient pas assez d'attention. Ainsi les syndromes de la bandelette ilio-tibiale, très pénibles, peuvent disparaitre lorsque des semelles de correction sont envisagées après un examen podologique. L'aponévrosite plantaire, fréquente chez le sportif, peut être efficacement soulagée grâce aux diligences du professionnel (orthèse plantaire, talonnettes amortissantes ou encore par des bandages soutenant la voûte plantaire). Enfin un bilan podologique posturologique, à l'aide d'une plate-forme de stabilométrie, peut permettre d'identifier un problème non déterminé par les autres méthodes de diagnostic et source de douleurs chroniques.

Pour accéder à ce métier de plus en plus demandé, une préparation au concours d'entrée dans un Institut de Formation en Pédicurie Podologie (IFPP).